Mon Tour du Monde autour des Îles du Pacifique

Mon Tour du Monde autour des Îles du Pacifique

Un départ bien mouvementé ......

Me voilà parti pour une Nouvelle Aventure après une année bien chargée professionnellement et surtout un grand besoin de me reposer.

 

En effet, en ce dernier mois, une avalanche de soucis : un accident de voiture de mon clerc, 2 jours avant le départ dévitalisation d’une molaire en urgence (encore un grand merci pour mon dentiste le Dr Comerre) et pour couronner le tout un accident de cheval de mon associée …… Et je vous passe les bobos quotidiens ! Le mauvais sort est-il tombé sur moi ?? Seul l’avenir nous le dira ! Lol.

 

Déjà que d’habitude je stresse quand je pars mais là je ne vous cache pas que je pars préoccupé mais bon après la tempête le beau temps devrait revenir !

 

Le grand jour est enfin arrivé : le matin départ à 6h du mat pour le bureau, retour chez moi à 12h, je passe par le garage pour regonfler un pneu lequel est presque à plat (j’en rigole même dans la voiture en me disant « ben voyons c’est normal ! ») et je termine mes sacs.

 

Cette année, comme l’année dernière, Chantal m’accompagne à l’aéroport. Je sais que tu me lis et je te dis MERCI !

 

 


DSC04608.JPG

 

 

Nous mettons le double de temps pour arriver à l’aéroport en raison d’une circulation très dense et à mon arrivée, je cours avec mes 30 kg sur le dos pour mettre mon gros sac en soute. Mais grand changement cette année. Il faut éditer soi-même son étiquette autocollante sur une borne. Je me positionne devant cette borne, je tape mon numéro de billet, je scanne mon passeport et ……………. Ben non ! Mon étiquette ne sort pas et un petit message apparaît sur l’écran : « reconnaissance impossible, aller à un guichet ». Ben voyons, il fallait que cela tombe sur moi ! Aller hop, je repars en courant vers un guichet et wouahhhhh une queue pas possible ! Il est 20h45 et l’enregistrement prend fin à 22h. Je me précipite vers une hôtesse pour lui dire que j’ai peu de temps laquelle me répond avec un délicieux sourire : « mais Mr vous n’êtes pas le seul dans la galère, patientez ! ». Je me dis « ok, garde ton calme, arrête de stresser », je pense que vous imaginez ma tête !!

 

Les secondes passent, les minutes passent, l’heure passe et enfin je suis devant le guichet à ….. 22h05 ! Ouf ! Mais vous n’allez pas me croire mais le guichetier me dit : « désolé Mr mais nous avons un souci avec le tapis roulant, nous tentons de le débloquer ». Je me dis dans ma tête « c’est une blague ! C’est l’émission caméra cachée ! Ben non, même pas ! Je patiente un peu et peu de temps après tout s’arrange. Youpiiiiiiiii, je pars !!!!!!!!!

 

Je continue de courir vers la douane, puis fouille de sécurité et miracle tout s’est bien passé ! Ouf ! Et j’arrive devant la porte d’embarquement laquelle va bientôt fermer.

 

Ah quel plaisir de m’assoir dans cette avion ! Bon, je suis stressé mais j’ai pu y monter à temps. Le vol décolle à 23h20.

 

Je m’empresse de manger les sandwichs préparés par Chantal (en plus très bon avec les cornichons !!!!) car j’ai une faim de loup après toutes ces péripéties. Une fois terminé, je vois avec étonnement, vu l’heure, l’ hôtesse apportait un repas complet ! Bon, il ne me reste plus qu’à manger une seconde fois !!

 

Cette nuit, dans l'avion, je n’ai pas bien dormi, l’air est trop sec et j’ai eu soif toute la nuit. Je pense aussi trop tendu pour dormir convenablement.

 

 

Maintenant, comme au festival de Cannes, je déclare ouverte la 35 ème années pour cette nouvelle aventure : « Mon Tour du Monde autour des Iles du Pacifique » !.

 

Nous commençons par le Japon et plus précisément TOKYO.

 

Pourquoi avoir choisi cette destination ? Car, il y a quelques années, je suis allé à KYOTO et j’ai beaucoup aimé cette ville et la vie au Japon. Kyôto est une ville traditionnelle et TOKYO est une ville très moderne donc cela va être très intéressant de les comparer.

 

De plus, c’est une très bonne période car c’est l’automne et les érables ont des feuilles de couleur orange, jaune et rouge et cela va être magnifique !

 

Le plus compliqué au Japon, c’est la langue et l’impossibilité de lire les indications en japonais ! Heureusement que j’ai un GPS ! Bah oui, j’ai pensé à tout ! Surtout que mon sens d’orientation est catastrophique !

 

Bon le vol arrive à sa fin. J’arrive à 19h25 heure locale. C’est bizarre, dans l’avion, nous allons prendre un petit déjeuner et nous arrivons le soir au Japon avec le décalage horaire.

 

J’appréhende un peu, à mon arrivée, de prendre les transports en commun car il n’y a pas de guichet et tout est automatisé. Je sens que je vais demander de l’aide ! J’ai hâte d’arriver à ma guesthouse pour enfin me détendre.

 

La suite au prochain épisode …….

 

Routardement vôtre,

 

Marco

 

PS : Je suis bien arrivé à la guesthouse. Tout est OK.



01/11/2017
13 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres